INTERVIEW DU DOCTEUR LI-MENG YAN EN DIRECT TV

Le 12 août 2020, Sur Newsmax TV, le Docteur virologue Li-Meng Yan dénonce le cartel COVID-19 dont font partie, selon elle, l’OMS et le gouvernement chinois. Accrochez-vous, ça décoiffe…

Le Docteur Li-Meng Yan, virologue émérite de l’institut de Hong Kong et référente de l’OMS, accuse le gouvernement Chinois d’avoir consciemment laissé le virus se répandre dans le monde, en direct sur une chaîne d’information du câble américain.

À considérer avec réserve, ces révélations ne sont pas incompatibles avec la récente hypothèse d’une fabrication Française avec l’intervention de l’institut Pasteur. Les liens étroits entre la France et Wuhan ne sont plus à prouver. En outre, si le virus a bien été modifié en laboratoire sur la base d’un autre coronavirus Chinois, cela n’exclue pas une collaboration internationale. Néanmoins, si la question de la provenance exacte, et donc de la responsabilité, reste nébuleuse, ce témoignage vient une fois de plus confirmer les affirmations du Professeur Montagnier.

« Cela ne vient pas d’une chauve-souris ni d’un pangolin. Cela ne vient pas d’une origine naturelle. Ce virus est une forme modifiée en laboratoire. »

Depuis que j’essaie de dire la vérité au reste du monde, ça remonte au 17 janvier de cette année, je savais déjà que le Parti Communiste Chinois ferait de son mieux pour me faire disparaître, et pour me faire taire. En réalité, ils avaient la séquence du génome dès le mois de décembre. Malgré tout, ils ont essayé de cacher la vérité, et ils ont laissé les gens se faire contaminer, même les médecins, sans aucune protection. Et ensuite, ils n’ont pas non plus informé le reste du monde.

Ils ont laissé énormément de preuves dans le génome viral, comme des empreintes humaines. Il suffit de regarder pour voir le problème. Ils ont essayé de dire au reste du monde qu’on ne pouvait en guérir qu’avec un vaccin, et qu’il n’y avait pas de traitement efficace, pas même en prévention. Or il y a ce traitement précoce, l’Hydroxychloroquine, dont nous savons maintenant qu’il peut être utilisé pour ces fonctions. Ils ont fait tout leur possible pour empêcher les gens de l’utiliser, ils sont allés jusqu’à répandre des rumeurs sur ce médicament sans danger.

Dès le moment où je suis arrivée aux US, j’ai témoigné devant le FBI, à plusieurs reprises, aux côtés des meilleurs scientifiques. Ils sont venus vérifier mes preuves et entendre mon histoire. Je ne peux pas faire confiance aux agences sanitaires. Ils me vendraient au Parti Communiste Chinois. J’ai beau apporter les preuves, en voyant comment ces personnes réagissent et soutiennent la théorie de l’origine naturelle du virus, je sais dans quel camp ils sont. Je ne fais aucunement confiance en ces gens qui soutiennent cette théorie, car en tant qu’experts, ils sont capables de voir le problème…

▶️ NewsmaxTV, 12 août 2020 : https://youtu.be/qm9XLjlrzXE

Qui est le Docteur Li-Meng Yan ? Voir sur Wikipédia

Lire également : Sud-Info – Une virologue chinoise affirme que le nouveau coronavirus vient d’un laboratoire militaire: «Le marché humide de Wuhan est un leurre»

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire